Le métier de commis de cuisine

14 août 2017

Le commis de cuisine, malgré le fait qu’il débute juste sa carrière dans ce domaine, occupe une place importante dans un restaurant. En effet, il participe à l’élaboration de chaque plat que l’on servira. Comment accéder à ce métier ?

Le métier de commis de cuisine

comis de cuisineDans un restaurant, le commis de cuisine a pour rôle de rassembler tous les ingrédients nécessaires et de les préparer à l’avance ce qui peut l’être comme les légumes à émincer ou à éplucher, les fonds de tarte ou autre. C’est aussi lui qui est à la charge de l’entretien de la cuisine. Le métier de commis de cuisine requiert beaucoup d’endurance physique car on passe la plupart de son temps debout. Il peut surveiller les cuissons et découper les viandes et les charcuteries. C’est aussi lui qui dispose les plats avant qu’ils soient transmis aux personnels de salle.

Formations pour devenir commis de cuisine

cap de cuisineIl est tout à fait possible d’exercer le métier de commis de cuisine sans avoir une quelconque formation à part celle du patron du restaurant. Toutefois, il est toujours mieux d’avoir un CAP cuisine, un CAP restaurant, un CAP APR ou encore un CPQ commis de cuisine. Pour d’éventuelles évolutions de poste, le commis de cuisine devra, idéalement avoir un Bac pro cuisine ou commercialisation et services en restauration. S’il est déjà actif professionnellement, il peut aussi passer un BP cuisinier.

 

Evolutions et salaire

Un commis de cuisine peut grimper les échelons pour devenir cuisiner, et même chef cuisinier avec plusieurs d’années d’expérience. En restauration collective, un commis de cuisine peut même devenir le gérant. Par rapport au salaire, un commis de cuisine débutant peut gagner près de 1 467 euros brut mensuellement. Ce salaire peut augmenter en fonction du restaurant et de ses années d’expérience.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *