Règles nutritionnelles pour les sportifs

8 août 2017

Pour combler le besoin nutritionnel strict requis par les efforts physiques, le sportif doit suivre une alimentation saine et équilibrée.

Manger beaucoup de fruits et de légumes

fruit et legume On ne cesse de répéter aux jeunes que pour bien grandir il faut manger au moins cinq fruits et légumes. Mais, ce ratio n’est jamais atteint par la majorité. Les fruits et légumes contiennent des sucres naturels, des fibres, des protéines et des vitamines. En consommé à volonté booste la performance physique chose indispensable pour les sportifs. L’idéal c’est de les consommer crus afin de profiter au maximum de leurs bienfaits.

Manger de la viande à petite quantité

Même si la viande a bon gout, en consommer beaucoup n’est pas conseiller. La surconsommation de viande rouge ou blanche n’est pas bon pour la santé. En effet, une trop grosse consommation de viande serait consérogène. De plus, elle est trop acide pour l’organisme. Toutefois, il n’est pas question de les supprimer de l’alimentation puisque la viande assure un apport important en protéine. En alternative à la protéine animale, le sportif peut aussi consommer des œufs, du poisson et des légumineuses, mais dans la limite du raisonnable.

Adopter une bonne habitude alimentaire

manger peuLe sportif doit surveiller sa façon de s’alimenter. L’idéal c’est de manger moins, mais plus souvent. Le but c’est d’avoir l’estomac léger. Une fois que la sensation de faim est passée, il ne faut plus surcharger l’estomac. Rempli convenablement, l’estomac peut travailler tranquillement sans gêner le sportif dans ses mouvements. Cela donne envie de remanger tôt. De plus, l’effort physique demande à l’organisme un apport conséquent en énergie. Ainsi, les collations entre les repas n’ont rien de problématique.

Limiter la consommation de sucre raffiné

Le sucre industriel qu’il soit blanc, de canne ou du sirop de glucose n’est pas bon pour la santé. Iul n’y a pas de mal à consommer du sucre dans les fruits frais, mais dès qu’il est transformé, il faut limiter sa consommation. En effet, le sucre raffiné n’a pratiquement aucun intérêt pour l’organisme. Cependant, on constate que le sucre raffiné fournit de l’énergie rapidement pendant et après l’effort.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *